LA GESTALT THÉRAPIE...
QUÈSACO?

retrouver pas à pas son libre arbitre,
sa capacité à faire ses propres choix...

arbre.JPG

Ce nom allemand difficile à prononcer vient de Gestalten qui signifie «donner forme», «faire émerger».  Plutôt que d’expliquer et de remonter aux origines de vos difficultés, la Gestalt propose d’explorer le "comment" de votre vécu.

La gestalt thérapie vise à permettre au patient de retrouver sa capacité à faire ses propres choix. Elle prend en compte le patient dans l’ici et maintenant de la séance, elle permet de rétablir son équilibre émotionnel, et l’amène à prendre conscience de ses blocages et mécanismes de répétitions qui peuvent entraver son quotidien.

La gestalt thérapie considère le patient dans ses interactions avec l’environnement (son être au monde). Elle lui permet de se reconnecter à ses sensations corporelles, souvent mises de côté, et à développer une meilleure connaissance de soi pour entamer ainsi, un processus de changement.

Le verbal et le non-verbal sont observés en séance. Le patient peut être invité à mettre en mouvement son vécu et le thérapeute, être amené lui aussi à partager son propre ressenti et ses émotions.


Historiquement

La Gestalt-thérapie a été élaborée collectivement par un groupe réuni initialement autour de Fritz PERLS, psychanalyste juif d’origine allemande émigré aux États-Unis, et composé notamment de Paul GOODMAN et Laura PERLS.

La Gestalt, de par l’influence des différentes personnalités du groupe fondateur, se situe au carrefour de plusieurs courants européens, américains et orientaux : approches phénoménologique et existentielle, pragmatisme, psychanalyse, thérapies d’inspiration reichienne, zen, etc.

Si, malgré son fort développement, elle est encore minoritaire en France par rapport à la psychanalyse et aux thérapies comportementalistes, la Gestalt-thérapie est devenue la forme prépondérante de psychothérapie dans  de nombreux pays anglo-saxons et d’Amérique latine